Nos Becs Crochus

Perroquets & Perruches
 
AccueilAccueil  PortailPortail    Connexion  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 L'Elevage à la main.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rizouille
Administrateur
Administrateur
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 24/10/2014
Localisation : Ardèche

MessageSujet: L'Elevage à la main.   Dim 19 Avr - 20:35


EAM - MAN - EPP




L' EAM signifie "Élevé à la main" (élevage à la main) et consiste à remplacer par un éleveur les parents naturels d’un oiseau non sevré. L'éleveur doit lui apporter la nourriture adaptée à sa croissance, mais aussi l’environnement adéquat qui lui permettra un développement aussi bon qu’un élevage par les parents dit "EPP".


L'EPP signifie "Élevé par les parents" (élevage par les parents)et vise les perruches qui ont été élevé par les parents, et n'ont donc ni connu un sevrage par un humain, ni une manipulation par son éleveur durant sa période au nid. Ce qui n'empêche pas ultérieurement d'apprivoiser la perruche.



La MAN signifie "Manipulé au nid" (manipulation au nid) et consiste à manipuler le petit après des premiers 10 jours, avec douceur et amour. c'est tout simplement l'habituer au contact humain dès son jeune âge, c'est un apprivoisement et une socialisation en douceur. C'est le meilleur alternatif pour apprivoiser sa perruche.




L'EAM ou le nourrissage à la main doit se faire seulement en cas de sauvetage de l'oisillon (perruche). On retire l'oiseau à ses parents uniquement si ces derniers ne sont pas en mesure de convenablement le nourrir. Les causes sont :
- Abandon des œufs
- Abandon des jeunes
- Mauvais parents
- Mort d’un ou des parents
OU PAR PLAISIR SI VRAIMENT EXPERIMENTE

L'EAM si les personnes sont bien expérimentés cela fera un très bon compagnon pour l'humain. En ce qui me concerne je prône l'EAM comme tous mes oiseaux.

La meilleure des pâtée est la KAYTEE mais uniquement sur internet autrement on utilise Nutriburd A21 ou A19.

Matériel


- Pâtée pour l'élevage à la main Nutribird 21 ou pâtée KAYTEE
- Eau en bouteille ou eau bouillie refroidie
- Essuie-tout
- Seringues ou cuillères spéciales
- Savon à mains anti-bactérien
- Lumière de 15 à 25 watts
- Couverture chauffante, ou bouilloire, ou mieux, une chauffeuse.
- Hydromètre et humidificateur


Préparation de la pâtée
Les marques de produit de nourrissage à la main comme le nutribird 21 ou Kaytee indiquent très bien le mode d'emploi pour la préparation de la pâtée, avec les quantités d'eau et de pâtée. Il faudra un endroit sans risque de courants d'air pour amener les bébés à l'heure des repas. Très important, il ne faudra pas oublier de faire sortir l'air de la seringue, il faut vérifier qu'il n'y a pas de bulles d'air dans la pâtée avant de nourrir l'oisillon.

Le nourrissage

Il doit être fait par une personne expérimentée, les dangers de mort sont importants. Un oisillon peut être nourri le à la seringue, à la sonde, ou à la cuillère. Il faut positionner l'oisillon sur une surface propre comme un linge ou tenu en main (la paume de la main est placée sur le dos de l’oiseau, l’index et le pouce, sont posés sur les joues de l’oiseau et tiennent la tête pendant que les autres doigts accrochent le corps). Il faut veiller à ce que l’oisillon ne se refroidisse pas, ou alors il faudra le nourrir sous une source de chaleur. Après chaque repas, il faut vérifier que l’oiseau est bien propre et si besoin il faudra nettoyer avec un torchon humide les plumes collées par la pâtée. Après chaque nourrissage, le jabot doit être tendu et bien rebondi. On doit voir une très nette différence de taille du jabot avant et après les repas. On peut voir le niveau de remplissage à travers la peau du cou : il ne faut pas que la pâtée remonte plus que la moitié du cou, elle doit s’arrêter à sa base.

Les risques de l'EAM


•Si la pâtée est trop épaisse ou trop liquide, ou encore donnée en trop faible quantité, elle peut engendrer des problème de malnutrition ou sous-nutrition, donc des carences et des manquements de croissance.
•Si la pâtée nourrissante est administrée à la mauvaise température, si elle est trop chaude, le bébé peut être brulé à l'œsophage et au jabot.
•Si la pâtée est mal administré, la pâtée peut se loger dans les poumons et dans ces cas là l'oisillon fera une pneumonie et mourra étouffé.
•S'il y a un manque d'hygiène (les ustensiles et accessoires sont mal nettoyés (ou inadéquats et risquent de blesser le bec ou le jabot), ils risquent d'apporter des infections à l'oisillon.
•Si l'oisillon souffre de la faim ou du froid parce qu'il est difficile de savoir ce dont il a besoin, il risque de mourir.

Roseicollis Forum

Le forum des inséparables roseicollis


Rizouille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nosbecscrochus.forumpro.fr
 
L'Elevage à la main.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» elevage a la main
» elevage a la main
» ELEVAGE à LA MAIN
» Elevage à la main
» Elevage à la main tourterelles des bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nos Becs Crochus  :: Elevage à la main :: L'EAM-
Sauter vers: